Quelle résistance choisir ? : le guide complet sur les matériaux de vape

Mag Russia2017.comCigarette électroniqueQuelle résistance choisir ? : le guide complet sur les matériaux de...

Vous êtes un amateur du vapotage, et vous voulez multiplier les saveurs, ou générer une vapeur très dense, lors de l’utilisation de votre cigarette électronique ?

Vous devez donc choisir une résistance de qualité, assez puissante pour répondre à vos besoins en vape.

La résistance est un élément qui se trouve à l’intérieur de votre cigarette électronique, que vous serez forcément amené à changer.

Diverses résistances sont en vente dans les enseignes spécialisées en vapotage. Mais encore faut-il choisir le bon modèle de résistance !

Voici un guide complet sur les résistances pour cigarette électronique, afin de vous permettre de choisir le modèle idéal pour vous.

C’est quoi une résistance pour cigarette électronique ?

La résistance est un élément qui existe dans la plupart des appareils électroniques.

Pour ce qui est d’une cigarette électronique, une résistance est un élément en forme de cylindre métallique, composé d’un fil résistif en bobine, ainsi qu’un coton au bout.

Celle-ci est située dans le clearomiseur, juste à côté de la batterie.

En chauffant, le coton de la résistance, qui est en contact direct avec le e-liquide, permet de générer une vapeur aromatisée que l’utilisateur de la cigarette électronique inhale.

Il faut savoir qu’une résistance est consommable, ce qui veut dire que celle-ci a une durée de vie limitée.

Selon une étude, une résistance peut tenir deux à trois semaines, avant d’être changée, tout dépend de la fréquence d’utilisation de la cigarette électronique, ainsi que la qualité de celle-ci.

Comment choisir sa résistance ?

Les résistances peuvent s’acheter déjà prêtes dans les différentes enseignes de vente de matériel de vapotage disponible dans toute la France.

Vous n’aurez plus qu’à la changer vous-même, en quelques gestes, et le tour est joué !

Ou sinon, si vous êtes amateur de reconstructible, et que vous voulez concevoir vous-mêmes votre résistance pour cigarette électronique, afin d’optimiser votre vapotage, c’est possible !

Mais que ce soit en fabriquant soi-même une résistance, ou en l’achetant, vous devrez prendre en compte la qualité de chaque composants.

Voici comment choisir la résistance de sa cigarette électronique, selon ses besoins en vapotage.

Le Coil

Le Coil est une sorte de bobine, celui-ci est un fil métallique en forme de ressort, qui permet de chauffer le e-liquide.

Sur le marché, vous trouverez différents modèles de coin, selon leurs qualités et efficacité.

Vous pouvez choisir une résistance à un, deux, ou même trois coils.

Le nombre de Coil permet d’accroître les performances de la résistance, et donc générer une vapeur de plus en plus dense.

Le fil résistif

Le fil de résistance est l’élément principal de cette pièce.

Celui-ci chauffe et permet d’évaporer le e-liquide utilisé lors du vapotage.

La qualité d’un fil de résistif dépend du matériau utilisé.

Le Kanthal, Titane ou même Nickel sont idéaux pour intensifier les saveurs, et densifier la vapeur lors du vapotage.

Le nombre d’Ohm

Dans une résistance plus le nombre d’Ohm est bas, plus votre cigarette électronique est puissante.

Donc, si vos besoins en vapotage sont importants, optez pour une résistance, qui ne dépasse pas les 1 Ohm.

Si vous voulez de la vapeur très dense, avec une forte vitesse de chauffe, une résistance de 0.12 Ohm est idéale pour décupler les saveurs de l’arôme utilisé.

Les modèles de résistance

Les performances d’une résistance se calculent au nombre d’Ohm, qui est une unité de mesure universelle de la résistance.

Il faudra donc choisir une résistance adaptée à ses besoins, et surtout compatible avec la batterie de sa cigarette électronique.

Généralement, la fréquence d’utilisation d’une cigarette électronique, définit quelle résistance choisir.

Les résistances varient entre 0.015 à 3 Ohm, et on distingue deux familles, selon leur nombre d’Ohm, ainsi que le mode d’utilisation.

Les résistances Sub Ohm

Celles-ci vont de 0.015 à 1 Ohm, et génèrent une vapeur de haute température et dense, grâce à une grande puissance.

Ces modèles sont faits pour les gros fumeurs, qui ont un besoin important de vapotage.

Les résistances Sub ohm sont les plus performants niveaux densité de vapeur, ainsi que la durabilité dans le temps, idéale pour les vapoteurs exigeants.

Les résistances non Sub Ohm

Celles-ci vont de 1 à 3 Ohm, qui sont les modèles moins puissants, et produisent une vapeur légère, avec une vitesse de chauffe plus moins importante.

Ces résistances sont faites pour les nouveaux utilisateurs de cigarette électronique, qui découvrent les joies du vapotage.

Les résistances non Sub Ohm conviennent très bien aux besoins de novices en vapotage.

Quel réglage pour sa cigarette électronique ?

Lors de choisir une cigarette électronique, il faut savoir que plus la résistance est basse, plus la puissance est élevée, ce qui vous permet une rapidité de chauffe du e-liquide, ainsi qu’une vapeur dense.

  • Si la puissance de votre vapoteuse est trop faible, la résistance ne pourra pas chauffer suffisamment le e-liquide, ce qui donnera une vapeur légère.
  • En revanche, si la puissance de votre vapoteuse est haute, vous produirez une vapeur dense, mais la résistance s’usera beaucoup plus vite.

Quand changer la résistance de sa cigarette électronique ?

La résistance a une durée de vie limitée, peu importe sa qualité.

Celle-ci s’obstrue généralement, à cause de la poussière, et des résidus de e-liquide évaporés lors du vapotage, et devient défectueuse.

Voici les signes, qu’il faut changer de résistance pour votre cigarette électronique.

  • Lorsque vous ressentez un goût de fumée ou cramé lors de votre vapotage, c’est ce qu’on appelle “le Dry hit”, ce qui est dû à une résistance défectueuse.
  • Si la vapeur est moins dense que d’habitude, cela veut dire que la résistance peine à chauffer le e-liquide, et est donc à changer.
  • Quand vous remarquez des fuites de e-liquide, cela peut aussi provenir d’une résistance, qui n’est plus apte à chauffer le e-liquide.

Il est aussi fréquent chez les professionnels du vapotage de changer une résistance pour multiplier les saveurs.

Car il faut savoir que la résistance est directement en contact avec le e-liquide.

Lorsque vous changez de e-liquide, en passant par exemple d’un goût fruité, à un goût gourmand tel que le chocolat ou caramel.

Lors du vapotage, vous ressentirez un arrière-goût plutôt désagréable, c’est pourquoi certains vapoteurs changent de résistance pour apprécier les saveurs de leur nouvel e-liquide.

Vous voulez consulter autre chose ?